Brûlée par les allemands en 1944, la forêt de LESTEVEN disparaît. Elle sera replantée plus tard pour protéger la côte des attaques de la mer. La guerre laisse parfois des traces que le paysage n’oublie pas. Ici, au bout du monde, une discrète cicatrice, des alignements de Cyprès.

 

A l’ombre de ces grands arbres, d’étranges silhouettes se détachent. Celles des autres, trop lents, trop petits, trop chétifs pour s’élever. De la lumière du jour, les géants qui les abritent ne leur ont rien laissé. Ils rampent pour échapper à l’obscurité. 

 

Semblant sortir de terre, ils se contorsionnent quand les autres se dressent fièrement et les surplombent. Pourtant, si vos yeux s’habituent à la pénombre, les colosses en ligne s’estomperont pour devenir des ombres.  Ne restera alors que ce que la forêt a de plus fragile et de plus délicat : les Chimères de LESTEVEN.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

La Part De L'Ombre

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Vimeo Icon